Une commission du Sénat approuve la nomination d’un administrateur de la NOAA

WASHINGTON – La commission sénatoriale du commerce a soutenu la nomination de Neil Jacobs à la tête de l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère le 20 mai dernier, malgré quelques inquiétudes persistantes de certains membres.

Lors d’un vote à voix haute, la commission a voté pour rapporter favorablement la nomination de Jacobs comme administrateur de la NOAA et sous-secrétaire au commerce pour les océans et l’atmosphère. Trois membres du comité, Sens. Tammy Baldwin (D-Wis.), Richard Blumenthal (D-Conn.) et Tammy Duckworth (D-Ill.), n’ont formellement enregistré aucun vote sur la nomination.

Le membre le plus important de la commission, la sénatrice Maria Cantwell (D-Wash.), a déclaré qu’elle voterait en faveur de la nomination de Jacobs, mais qu’elle avait des réserves. “Bien que je sois d’accord sur le fait que cette agence a besoin d’un chef permanent, je crois aussi que nous devons trouver tous les faits concernant la performance et l’aptitude du Dr Jacobs”, a-t-elle déclaré.

Mme Cantwell a déclaré qu’elle avait souhaité que la commission attende que l’inspecteur général du ministère du commerce ait terminé son enquête sur les actions menées pendant l’ouragan Dorian l’année dernière, notamment pour savoir si la direction de l’agence avait exercé des pressions politiques sur les prévisionnistes pour qu’ils modifient les prévisions afin de les aligner sur les déclarations du président Donald Trump. Cette controverse a été baptisée “Sharpiegate” après que Trump eut affiché une carte de prévision d’ouragan qui semblait avoir été modifiée avec un marqueur noir.

Jacobs, précédemment confirmé par le Sénat comme secrétaire adjoint au commerce pour l’observation et la prévision environnementales, est l’administrateur par intérim de la NOAA depuis début 2019. “Je resterai sérieux pour comprendre ce qui s’est passé de la part de l’inspecteur général avant de procéder à cette nomination sur le terrain”, a déclaré M. Cantwell.

M. Jacobs a comparu devant la commission pour une audience de confirmation en mars, où il a dû répondre à des questions de M. Cantwell sur la politique d’intégrité scientifique de l’agence. Ce témoignage n’a cependant pas abordé le rôle de la NOAA dans l’exploitation des satellites météorologiques ni ses plans pour une nouvelle architecture de satellites météorologiques que l’agence a étudiée.

La NOAA est sans administrateur confirmé par le Sénat depuis le début de l’administration Trump en janvier 2017. La Maison Blanche a nommé Barry Myers à ce poste à l’automne 2017, mais il s’est heurté à l’opposition des sénateurs démocrates en raison de conflits d’intérêts liés au fait qu’il dirigeait alors AccuWeather, une société commerciale de prévisions météorologiques. La commission a fait un rapport favorable à la nomination par un vote strict de la ligne de parti, et l’a fait à nouveau l’année dernière lorsque la Maison Blanche a soumis à nouveau la nomination.

La nomination de Myers, cependant, n’a jamais été prise en compte par l’ensemble du Sénat, et Myers a retiré son nom de l’examen en novembre 2019, en invoquant des problèmes de santé. La Maison Blanche a officiellement nommé Jacobs comme administrateur de la NOAA en décembre.

Parmi ceux qui ont soutenu la nomination de Jacobs, on trouve le sénateur Jerry Moran (R-Kan.), qui préside également la sous-commission des crédits qui finance la NOAA. “J’ai fait la connaissance du Dr. Neil Jacobs et j’ai soutenu sa nomination aujourd’hui”, a-t-il déclaré lors de la cérémonie. “Je suis impatient d’avoir un administrateur confirmé par le Sénat à la NOAA. Cela fait longtemps que cela n’a pas été le cas”.