Airbus Ventures ajoute les systèmes à zéro erreur à son portefeuille spatial

SAN FRANCISCO – Airbus Ventures a investi 2,5 millions de dollars singapouriens (1,85 million de dollars) dans Zero-Error Systems (ZES), une start-up de Singapour qui développe des circuits intégrés durcis par les radiations.

Grâce à ce financement, ZES pourra “étendre ses opérations et travailler avec des clients internationaux pour déployer ses produits dans l’espace, ainsi qu’explorer de nouvelles applications, notamment des véhicules autotractés à haut niveau d’autonomie”, selon le communiqué de presse du 21 octobre.

ZES, une spin-off de l’Université technologique de Nanyang à Singapour, a été fondée en 2019 pour développer des circuits intégrés fiables et résistants aux radiations pour des applications spatiales, aérospatiales et automobiles. L’Institut de technologie de Kyushu, au Japon, a installé des circuits intégrés ZES dans trois minuscules satellites dont le lancement est prévu en 2021.

“L’association de la technologie exclusive de ZES et de l’électronique grand public de pointe permettra de mettre au point une technologie très intelligente et rentable, conçue pour résister aux radiations”, a déclaré Shu Wei, co-fondateur et directeur de la technologie de ZES, dans un communiqué. “Alors que nous nous embarquons dans ce voyage, ZES a le privilège de bénéficier de l’investissement d’Airbus Ventures. Ce partenariat permettra et accélérera la prolifération de nos produits et technologies dans l’écosystème d’Airbus Ventures et au-delà”.

Grâce à ce nouvel investissement, Airbus Ventures élargit son portefeuille dans le domaine spatial, qui comprend les sociétés allemandes Isar Aerospace et Morpheus Space et les sociétés américaines Astra, Atlas AI, LeoLabs et SpinLaunch. Airbus Ventures a également investi dans des entreprises de communication par satellite, notamment Astrocast (Suisse), CesiumAstro (États-Unis), Infostellar (Japon) et Transcelestial (Singapour).

“Chez Airbus Ventures, nous sommes fiers de faire équipe avec ZES à l’aube d’une nouvelle ère pour l’électronique spatiale et les véhicules autonomes”, a déclaré Mathieu Costes, partenaire d’Airbus Ventures, dans un communiqué. “Notre investissement dans ZES, le deuxième d’Airbus Ventures à Singapour, signifie une convergence croissante de la recherche entrepreneuriale et des pionniers de l’aventure dans la région, en rassemblant de nouveaux réseaux alors que nous développons activement notre présence en Asie Pacifique”.

En août, Mitsubishi UFJ Lease & Finance Co, la Banque de développement du Japon et Fuyo General Lease Co, ont annoncé leur intention d’investir dans Airbus Ventures Fund III Limited Partner, le dernier fonds de capital-risque du géant de l’aérospatiale.