SpaceNews – La direction des vols spatiaux habités de la NASA achève sa réorganisation

WASHINGTON – La direction de la NASA responsable des vols spatiaux habités a procédé à une réorganisation interne longtemps attendue, destinée à mieux aligner les activités allant de la Station spatiale internationale à Artemis.

Lors d’un webinaire de la Washington Space Business Roundtable du 16 septembre, Kathy Lueders, qui a pris la relève de l’administrateur associé de la NASA pour l’exploration et les opérations humaines il y a trois mois, a déclaré que l’administrateur associé de la NASA Steve Jurczyk avait officiellement approuvé la veille une réorganisation de sa direction de mission.

“Elle a répondu à certaines des préoccupations des gens et nous permet de nous préparer pour nos futures missions”, a-t-elle déclaré à propos de la réorganisation.

Ces préoccupations comprennent les conclusions d’un examen appelé “évaluation de l’état d’avancement du programme”, réalisé au début de l’année. Cette étude a fait état de problèmes de supervision de l’ingénierie du système pour le programme Artemis et de l’absence d’une organisation formelle du programme Artemis. “Nous utilisons également ces ajustements pour consolider et mieux définir les rôles des divisions”, a déclaré l’agence dans une déclaration à SpaceNews.

L’organisation révisée de la direction des missions d’exploration et d’exploitation humaines (HEO) comprend désormais une nouvelle division d’ingénierie et d’intégration des systèmes, ou SE&I, dirigée par Marshall Smith. “Nous avions vraiment besoin d’une organisation qui s’assurerait que nous faisions le bon travail sur les bonnes plateformes et aux bons endroits”, a déclaré M. Lueders. “Comme ces missions deviennent de plus en plus complexes, nous nous assurons qu’au niveau HEO, nous gérons les besoins de haut niveau de manière cohérente”.

La division de développement des systèmes d’exploration, dirigée à titre intérimaire par Tom Whitmeyer, est responsable des missions Artemis 1 et 2, qui représentent respectivement le premier lancement du système de lancement spatial et la première mission Orion avec équipage. La division est également responsable du développement du SLS et d’Orion et de ce que Lueders a appelé le “soutien plus rentable” pour les missions Artemis 3 et suivantes.

La division “Advanced Exploration Systems” est dirigée par Mark Kirasich, qui a été affecté à la division au début de l’année après avoir été directeur du programme Orion. Elle est responsable d’Artemis 3 et des missions futures, ainsi que du développement des programmes de la passerelle lunaire et du système d’atterrissage humain.

La division de développement des vols spatiaux commerciaux, dirigée par Phil McAlister, supervise le programme des équipages commerciaux et comprend maintenant la commercialisation en orbite basse et la supervision du Center for the Advancement of Science in Space, l’organisation qui exploite le laboratoire national de l’ISS. La NASA a récemment nommé Robyn Gatens directrice par intérim de la division de l’ISS, qui comprend à la fois la station elle-même et le cargo commercial.

Une division des capacités de vol spatial habité, dirigée par Benjamin Neumann, supervise les programmes d’essai de la propulsion des fusées et de recherche sur l’homme. La NASA a récemment transféré sa division de recherche en sciences biologiques et physiques, précédemment connue sous le nom de Space Life and Physical Sciences Research and Applications, du HEO à la Direction des missions scientifiques, où elle est connue sous le nom de Biological and Physical Sciences.

D’autres parties du HEO n’ont pas été modifiées lors de la réorganisation, comme son programme de communications et de navigation spatiales et son programme de services de lancement. D’autres divisions sont responsables de la gestion des ressources ainsi que de l’intégration et de la gestion des systèmes. Toni Mumford, administrateur associé adjoint pour les politiques et les plans, a été renommé administrateur associé adjoint pour la gestion.

Les travaux de cette réorganisation ont commencé bien avant que Lueders ne prenne la relève en tant qu’administrateur associé. Son prédécesseur, Doug Loverro, avait travaillé sur cette réorganisation pendant son bref passage à l’agence, et une partie du travail remonte à l’époque où Bill Gerstenmaier, ou Gerst, dirigeait le HEO. “Je pense que, de bien des façons, nous avons fini par nous appuyer sur ce que Gerst avait fait et ce que Doug avait mis en place”, a-t-elle déclaré.

Elle a déclaré que lorsqu’elle a commencé comme administrateur associé, elle avait pour objectif de terminer la réorganisation pour la mi-août. “Je suis un peu en retard sur ce point, mais je suis heureuse que ce soit fait.”