Le lancement de l’Astra s’est terminé pendant la première phase de combustion

WASHINGTON – Astra a lancé son véhicule Rocket 3.1 fin septembre, mais le vol s’est terminé pendant la combustion du premier étage du petit lanceur.

La fusée a décollé du Pacific Spaceport Complex Alaska sur l’île de Kodiak vers 23h20 (heure de l’Est), selon une série de tweets de la compagnie, qui n’a pas fourni de vidéo en direct de la tentative de lancement. Le décollage a eu lieu après qu’une tentative précédente, le 10 septembre, ait été annulée en raison d’un problème de capteur.

La compagnie a ensuite tweeté que la fusée avait réussi à décoller, mais “le vol s’est terminé pendant la première phase de combustion”. La compagnie n’a pas immédiatement fourni de détails supplémentaires sur la durée du vol après le lancement, ni sur ce qui a mis fin au vol. “Il semble que nous ayons obtenu une bonne durée de vol nominale”.

La fusée 3.1 est le premier d’une série de trois lancements de démonstration par Astra destinés à montrer que le véhicule peut atteindre l’orbite. Lors d’une réunion d’information avec les journalistes fin juillet, les dirigeants de l’entreprise ont déclaré que leur objectif pour ce lancement était de passer la combustion du premier étage puis de séparer l’étage supérieur, environ deux minutes et demie après le décollage. La société ne s’attendait pas à ce que cette fusée atteigne l’orbite, et le véhicule ne transportait pas de charge utile.

“Nous n’avons pas l’intention de faire un trou en un ici”, a déclaré Chris Kemp, directeur général et co-fondateur d’Astra, en juillet. “Nous avons l’intention d’accomplir suffisamment de choses pour nous assurer que nous pourrons nous mettre en orbite après trois vols, ce qui signifie pour nous une combustion nominale du premier étage et une séparation réussie de l’étage supérieur”.

Au moment où Kemp a pris la parole, Astra avait prévu d’effectuer le lancement pendant une fenêtre de six jours au début du mois d’août depuis Kodiak. Cependant, une combinaison de mauvais temps, de problèmes techniques et d’une violation du champ de tir a maintenu la fusée au sol. La compagnie a d’abord reprogrammé une ouverture de fenêtre à la fin du mois d’août, puis est passée à une ouverture de fenêtre le 10 septembre en raison du temps.

Rocket 3.1 est une version mise à jour du véhicule Rocket 3.0 que la société a développé et tenté de lancer lors de la compétition de lancement réactif DARPA Launch Challenge. La société a annulé une tentative de lancement moins d’une minute avant le lancement le dernier jour de la compétition, le 2 mars. Astra se préparait à une autre tentative de lancement fin mars, mais le véhicule a été détruit lorsqu’une valve s’est rompue après une répétition générale.

Lors du briefing de juillet, Adam London, co-fondateur et directeur de la technologie, a déclaré que le prochain véhicule est en grande partie terminé, mais qu’il doit encore passer par des tests, ainsi que par des modifications pour répondre aux problèmes liés à ce lancement. “Au minimum, cela prendrait quelques mois”, a-t-il déclaré lorsqu’on lui a demandé dans combien de temps ce véhicule pourrait être prêt à être lancé.